Hollywood sauvé par Hugh Hefner, le magnat du porno

Ce ne sont que neuf lettres, mais elles symbolisent à elles seules l’industrie cinématographique américaine: l’inscription Hollywood était menacée de rachat par des promoteurs immobiliers, et l’a sauvée, grâce à un énorme don.

Il fallait rassembler 12,5 millions de dollars (9,35 millions d’euros), pour sauver les lettres mythiques qui règnent sur les collines de Los Angeles d’un rachat par des sociétés immobilières désirant créer des résidences de luxe. C’est désormais chose faite, grâce aux militants de l’association Trust For Public Land qui a collecté des fonds, grâce à des personnages publics comme

ou encore

, mais aussi grâce à Hugh Hefner.

Le patron de Playboy a en effet donné près de 700 000 euros à l’association pour sauver Hollywood. Symboles de l’industrie cinématographique américaine et haut-lieu de Californie, ces neuf lettres de 14 mètres de hauteur chacune ont bien failli disparaître pour laisser place à un complexe immobilier, ou pire, une route.

Avant-hier, Arnold Schwarzenegger, gouverneur de l’Etat de Californie, a annoncé avoir rassemblé la somme escomptée pour préserver le logo légendaire en rachetant la parcelle de terrain sur laquelle il statue.

«C’est la fin digne d’un film hollywoodien que nous espérions», a-t-il déclaré. «Le panneau Hollywood accueillera les rêveurs, les artistes, et les bodybuilders autrichiens des prochaines générations», a-t-il plaisanté.

Pour Hugh Hefner, magnat de la presse érotique auquel on doit ce sauvetage, Hollywood c’est bien plus qu’un symbole, c’est son inspiration. «Mes rêves d’enfants étaient inspirés par le cinéma, et les images d’Hollywood ont eu une influence majeure sur ma vie et sur Playboy. Ces lettres, c’est comme la Tour Eiffel d’Hollywood, et je suis heureux d’aider à la préservation d’un tel héritage», confiait Hefner.

Mardi 27 avril 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *